Extrême-Orient

Le néo-confucianisme chinois

Par : 
Régine Pietra

Quelques mots pour situer mon propos. Ayant, durant de longues années, enseigné la philosophie occidentale, je me suis rendu compte que les étudiants parvenus au terme de leur parcours (agreg, capes) ignoraient tout des philosophies orientales. Assurément on ne saurait le leur reprocher, car les exigences des concours sont grandes. Mais il me semblait que, dans le monde actuel, il n’était pas inutile de connaître les linéaments de ces autres visions du monde.