Artistes

Hans Bellmer ou l'artisan criminel

Par : 
Monique Broc-Lapeyre

L’œuvre de Bellmer, qu’elle soit gravée, dessinée ou écrite est de part en part érotique. Bellmer théoricien fournit l’impulsion à la nouvelle écriture comme machine à produire ou à absorber de l’énergie. On pourra certes encore reprocher à ce montreur des énergies déplacées d’être trop hiérarchique, trop centraliste[1]. Accusation amicale, secrète connivence.